Je suppose que, comme moi, vous avez tous été confrontés au problème d'une pièce dont l'émail a coulé, si bien que votre pièce se retrouve collée sur la plaque d'enfournement et que, vous avez trois sulutions :

  1. la pièce arrive à se décoller assez facilement,
  2. la pièce se décolle difficilement et vous finissez à la meuleuse en abimant la plaque d'enfournement,
  3. la pièce ne se décolle pas du tout et vous devez la casser avant de meuler ce qu'il reste sur la plaque d'enfournement.

Et comme, bien sûr, c'est une pièce à laquelle vous tenez, ça vous fait un gros coup de blues de frustation.

Alors, évidemment il y a des solutions. J'en ai au moins deux, mais je suis sûr qu'il en existent d'autres :

  1. je fais une réserve à quelques millimètres du fond de la pièce, si l'émail coule un peu, il ne va pas trop loin ; inconvénient (pour certains) toutes vos pièces se retrouvent avec la base non émaillée (après tout est-ce si grave que ça ?)
  2. j'utilise des cales de différentes formes et hauteurs car j'ai remarqué que les "pieds de coq" vendus dans le commerce finissait par se déformer.

Voici un aperçu de mes cales, elles sont en terre chamottée et cuite HT° :

PICT0001A vous de jouer.

Kenavo, Sean