Passion poterie ... simplement

08 septembre 2021

Problème de séchage

Bonjour,

Une fois terminée, les pièces ont besoin de sécher avant de pouvoir être cuite.

Mais attention, pas de précipitation.

Quand nous étions à Taipei, atmosphère plutôt humide, on faisait sécher les pièces sous un sac plastique (pour laisser respirer et que l'humidité s'évapore doucement sans que l'humidité extérieure en rajoute). A Johannesburg, atmosphère plutôt sèche, les pièce séchaient dans l'atelier/garage, l'atmosphère étant stable.

Ici, je viens de me faire avoir, il faisait ces jours-ci 32°C, je n'ai donc pas fait attention et voilà le résultat :

IMG_20210907_151340

Ca n'est pas très grave, la pièce est déjà recyclée.

Mais le problème c'est qu'un mauvais séchage risque de créer des fissures qui ne seront vues qu'en fin de cuisson 🤬.

Donc, petit conseil : faite bien attention à ce que vos pièces mises à sécher, séchent lentement et dans une atmosphère à température stable.

Amusez vous bien, kenavo.

Posté par seanpotter à 15:56 - Commentaires [0] - Permalien [#]


24 août 2021

Feuilles d'arbres +émaillage, saison 3

Bon,

Nouvel essai, résultat très décevant, il va falloir que quelqu'un m'explique ou que je trouve une autre solution :

IMG_20210809_112453

Posté par seanpotter à 19:24 - Commentaires [0] - Permalien [#]

09 avril 2021

Feuille d'arbre + émaillage - saison 2

En novembre 2019, je vous avais fait part d'essais pour garder l'empreinte d'une feuille d'arbre malgré un cuisson HT.

Les résultats étaient décevants. Mais en continuant à creuser le sujet, j'ai essayé une nouvelle technique.

Contrairement aux Japonais, j'ai utilisé une feuille desséchée par l'hiver et sans pigment, que j'ai trempé dans un mélange de glaçure transparente + de la terre TRES ferrigineuse.

Et ça a marché 🥳. Bon ça n'est pas parfait, mais c'est un bon début.

Je vais donc continuer dans cette voie.

Kenavo.

Feuille

Posté par seanpotter à 11:56 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

02 octobre 2020

Enfin artisan

Après de nombreuses années en tant qu'expert sécurité ferrocviaire (et autre), voilà 2 ans que je suis en retraite et que je peux pratiquer la céramique quotidiennement.

Je suis affilié à la Chambre des Métiers de Tours qui vient de mettre en place un circuit "Arts et Saveurs".

Vous pouvez m'y retrouver ici : https://www.arts-saveurs-valdeloire.fr/potier-ceramiste/

IMG_20201002_164600

Posté par seanpotter à 18:14 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

25 septembre 2020

Petite déconvenue

Ca me trottait dans la tête depuis un moment.

J'avais récupéré une argile brute, très ferrugineuse, à côté de chez moi. Mais elle est très difficile à travailler. Sur des petites pièces, ça va, mais sur les grosses ... bonjour les mauvaises surprises.

Son intérêt c'est que, quand elle est cuite, elle donne une très belle couleur "fer rouillé".

Donc, j'ai voulu faire une "épave" de voiture, bien rouillée, comme on peut en trouver dans une casse.

Une fois la pièce finie, je l'ai mise à sécher. Voilà ce que ça donnait :

 

IMG_20200917_160348

Ca ressemble bien à une 4L. Sauf que, tout en séchant, les tensions ont du se libérer et une fois complètement sèche, le résultat final est loin de ce que je voulais :

IMG_20200923_113154

Donc, ma pauvre 4L est complètement explosée. Finalement, ça ressemble bien à une voiture très accidentée dans une casse.

Ceci dit, elle n'est pas encore cuite. Qu'est ce que ça va donner au final ... ????

Posté par seanpotter à 15:31 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,


25 août 2020

Verre et céramique - saison 4

Nouveaux essais à 800°C, 900°C et 1000°C. Pour de que je veux faire, 900°C me parait pas mal. Ca reste bien en boule.

900°C-2

Posté par seanpotter à 17:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

30 juillet 2020

Des petits carreaux de beauté venus du passé

Issu d'un article paru dans Taiwan INFO :

Dans le sud de Taiwan, non loin de la gare de Chiayi, se trouve le Musée des carreaux de céramique traditionnelle de Taiwan. Créé en 2015 par James Hsu [徐嘉彬], le lieu est un ancien atelier de charpentier sur deux étages datant de l’époque de la colonisation japonaise (1895-1945). Il présente quelque 1 500 carreaux de céramique restaurés qui avaient été précédemment recouvrés sur les sites d’anciennes propriétés à travers le pays.
 
Selon l’historien Kang Nuo-xi [康锘錫], Taiwan n’a pas de tradition de fabrication des céramiques décoratives. Tous les objets exposés dans le musée ont été produits au Japon entre 1915 et 1935, à l’exception de quelques pièces plus anciennes qui furent importées d’Angleterre. Seuls les hauts fonctionnaires, les riches familles et les temples de grande envergure pouvaient s’offrir ces coûteuses marchandises d’importations, qui étaient principalement utilisées pour des décorations extérieures ou des incrustations de mobilier. Les carreaux de céramique disparurent au milieu des années 1930 quand le Japon commença à concentrer sa production industrielle sur l’effort de guerre.
 
Au cours des deux dernières décennies, James Hsu et un groupe d’une vingtaine de passionnés ont collecté et restauré les anciens carreaux de céramique. Leur faire retrouver leur éclat d’antan est un processus lent et fastidieux. Il faut dans un premier temps retirer les morceaux de brique et de ciment qui y sont encore attachés. Ensuite la céramique doit être trempée dans une solution pendant une durée pouvant aller jusqu’à 3 mois afin d’en éliminer les restes de poussière et de moisissure. Une fois le nettoyage terminé, les altruistes restaurateurs rendent les carreaux de céramique à leurs propriétaires ou leur proposent de les acheter pour les exposer dans le musée.
 
En 2017, James Hsu a récolté 5 millions de dollars taiwanais (161 300 dollars américains) grâce à une plateforme de financement participatif afin de produire des nouveaux carreaux de céramique décorative. Le musée a créé, en collaboration avec des artistes locaux, une dizaine de motifs qui ont ensuite été imprimés sur des dessous-de-verre, des boutons de manchette ou encore des aimants. L’an dernier, la collection des dessous-de-verre imprimés a même été sélectionnée par le ministère des Affaires étrangères pour devenir l’un des cadeaux offerts aux dignitaires étrangers en visite.
 
En plus de documenter un aspect très précis de l’histoire architecturale locale, James Hsu et ses collaborateurs y ajoutent un nouveau chapitre en façonnant les premiers carreaux de céramiques entièrement taiwanais.

Voir photos ici : https://taiwaninfo.nat.gov.tw/news.php?post=181852&unit=54&utm_source=Taiwan%20Aujourd%27hui%204&utm_medium=email&utm_content=Eco/social%20textlink

 

Posté par seanpotter à 15:11 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

07 mai 2020

Verre et céramique - saison 3

Mes essais se poursuivent.

Après avoir "réussi" à garder la couleur du verre associé à une céramique, nouveau défi : éviter que le verre ne se liquéfie totalement. Ceci se produit quand je cuis aux alentours de 1000°C.

Par contre, la forme disparait complètement, le verre se transforme en "flaque".

J'ai donc fait un essai à 800°C et là, ô miracle, la forme de ma bille de verre est quasiment intacte. La bille s'affaise légèrement mais elle colle à son support, cf. photo : à gauche cuisson à 1020°C, à droite cuisson à 800°C?

D'autres expériences à venir.

PICT0002

Posté par seanpotter à 15:32 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

06 mars 2020

Bloqué en confinement

Bonjour,

Voilà le 3e jour de confinement qui va se terminer. J'avais en vue une expo en mai, je crois bien qu'elle sera annulée. Espérons qu'avec les beaux jours, la situation va se calmer.

Heureusement, j'ai assez de terre pour m'occuper à reconstituer quelques stocks. Idem pour mon épouse avec ses mosaïques.

IMG_20200318_162451

IMG_20200318_162511Il ne restera plus qu'à cuire et émailler.

Courage et patience !!! Et rappelez vous : le boeuf est lent mais la terre est patiente.

Posté par seanpotter à 09:26 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

29 février 2020

Faire des pièces rondes et plates

J'ai une nouvelle occupation : fabriquer des boutons en céramique. Alors je détourne tout ce qui me tombe sous la main.

Mais pour faire des boutons ronds, j'ai eu un problème de diamètre. J'ai bien des emporte-pièces :

PICT0008mais ils n'ont pas le diamètre désiré (vous me direz que je suis tatillon, voire pointilleux, voire ...).

Donc j'ai cherché un autre type d'emporte pièce et la, lumière (c'est le cas de le dire) en farfouillant dans mes tiroirs, je trouve des prises électriques inutilisées :

PICT0001elles sont rondes et ça fera l'affaire. J'en choisi une avec poignée (plus pratique) :

PICT0002On enlève le dispositif intérieur :

PICT0003Par contre, pour retirer la pièce en terre à l'intérieur de la prise, problème car ça colle à la paroi !!! Vite résolu par la fabrication d'un piston maison :

PICT0004Et voilà ce que ça donne au final :

PICT0005

PICT0006Il n'y a plus qu'à s'en servir comme emporte-pièce. Une fois la terre à l'intérieur, on démoule avec le piston. Quand le rond est "cuir", on nettoie et le tour est joué :

PICT0007Vous me direz que c'est un peu n'importe quoi. Peut être, mais j'ai réussi à trouver la dimension qu'il me fallait ABSOLUMENT. Bon et puis j'aime bien les moutons à 5 pattes.

Kenavo, Sean

Posté par seanpotter à 18:33 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :